The beauty of a second

Pour Wim Wenders, chaque individu est un réalisateur. C’est de plus en plus vrai (et facile) grâce aux GoPros et aux milliers d’apps sur smartphone magnifiant les images réalisées par chacun.

Pour rendre hommage à Nicolas Rieussec – qui a conçu en 1821 la première montre capable de chronométrer le temps avec une précision d’un cinquième de seconde – la marque Montblanc a lancé, il y a deux ans, une campagne participative sur Internet. Parrainée par Wim Wenders et intitulée “The Beauty Of a Second”, elle proposait aux internautes de filmer et de mettre en ligne sur le site dédié, une ou plusieurs vidéos présentant leur définition de la beauté. Le sujet et les moyens sont libres, une seule contrainte : la vidéo doit durer exactement UNE seconde.

The Beauty-3 Les internautes ne désirant pas produire leur propre vidéo pouvaient également participer au concours de la meilleure playlist, en réalisant un clip de 60 secondes à partir de toutes les vidéos soumises.

Cette opération de crowdsourcing haut de gamme, imaginée par l’agence Leo Burnett Milan, a créé une campagne mêlant participation et implication des internautes (pas de talent particulier requis, réalisable depuis son smartphone) avec une dimension artistique (cautionnée par un grand nom du cinéma) pour un résultat à haute valeur esthétique, en adéquation avec les valeurs de la marque.

Montage des meilleures réalisations

 

 

 

 

Présentation du concept par Wim Wenders

 

Bilan de l’opération

The Beauty-1
Article original
sur le blog de nouvelle MARQUE

%d blogueurs aiment cette page :